Faites-le vous même!


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ChatBoxChatBox  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Montages à lampes basse tension - The ValveCaster Legacy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franky
Modo


Nombre de messages : 736
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Montages à lampes basse tension - The ValveCaster Legacy   Mer 27 Aoû 2008 - 19:11

Après pas mal de sujets sur différents forums (DIY Stompboxes, G.com, Partoch et ici même), je vais essayer de regrouper les infos sur les montages à lampes basse tension.
Si vous avez des commentaires ou des questions, la FAQ est là pour les recueillir.


On commence par la base, la Matsumin ValveCaster:



C'est un circuit très simple, qui peut être réalisé en point-to-point, sans PCB. Par contre pas la peine de penser aux piles, elles ne tiendront pas 10 minutes..

Niveau sonore, cela donne un booster/overdrive léger, qui réagit différemment avec les single coils et les humbuckers (changer C1 pour un 22nF rêgle ce problème apparemment).

Il est noté ici que le montage est alimenté sous 9V, il est préférable de l'alimenter en 12V, via un régulateur 7812 (et son radiateur, ou vissé au chassis) pour stabiliser l'alim. On obtient ainsi plus de "headroom" comme le disent nos amis anglophones. Pour l'alimentation, il est préférable (pour la santé du régulateur) d'utiliser un adaptateur DC dont la tension est comprise entre 12 et 18V, capable de fournir 300mA.

Pour info, les filaments consomment 150mA sous 12V (à peu près).


Voyons double: la TwinCaster:

Bon, je ne mets pas de schéma, c'est très simple: prenez 2 Valvecasters, enlevez C4, VR2 et VR3 d'un des deux, et mettez le deuxième à la suite, en série.

Vous obtenez alors un gros overdrive capable de partir en fuzz selon la lampe utilisée.

Mêmes remarques que plus haut, si ce n'est que la consommation a doublé.

Pour l'instant, personne ne s'est aventuré dans une TripleCaster..


Les lampes:

Remarque: n'essayez pas de mettre de 12AX7, même si elles sont les plus courantes dans les amplis à lampes HT, ici ça ne marche pas. Pourquoi diable? A cause du gain:

La 12AX7 est l'une des double triodes qui a le plus fort gain, si c'est ce qu'on cherche en HT, en BT c'est complètement l'inverse: il faut une lampe de très faible gain naturel, qui ne saturera pas dès que le niveau d'entrée monte un peu. Avec une 12AX7, vous devriez jouer avec le volume de la guitare entre 0 et 0.001 pour avoir quelque chose d'acceptable.

Dans les lampes à plus faible gain, on va se référer à DIY Stompboxes:

Citation :
If I remember correctly, the relative gain of the 12A*7 tubes goes something like this:
12AU7 20
12AV7 40
12AY7 50
12AT7 60
12AX7 100

I built it wih the 12AU7/12U7 as specified on the schematic. I tried a 12AT7 and it was too much gain and sounded really bad. I also tried a couple of 12AX7s and it sounded even worse--pretty much unusable. I'm not really very knowledgeable about biasing tubes, but I suspect using an AT7 or AX7 will require resistor value changes.

Les mods:

Là aussi, on peut se référer à DIY Stompboxes, qui a eu l'amabilité de les regrouper:

Citation :
"I note that the original schematic and layout specify that the triode at pins 1-3 be used for the voltage gain stage, and 6-8 for the follower.

This isn't usually the best way to do it with a 12A*7. With battery power or regulated DC going through the heaters, it doesn't matter which triode you use in which position, but if you're using AC or less-than-pristine DC, the triode at pins 6-8 will be quieter, due to the location of the heater pins on the tube. (You can find mention of this in the data sheets on many 12A*7 series tubes.)"

"I lower the coupling cap between stages for less bass."

"For lowering bass, you could try lowering the value of either the input cap, or the coupling cap between the two tube stages."

"I am bypassing the Valvecaster gain pot with a 2.2nf cap. This helps maintain some brightness when the VC gain is turned down. For the input cap on the Valvecaster I am using a combination of caps to give me 2.7nf. This helps tighten up the bottom end."

"To tame the gain I would lower R2 and R3. 220k and 100k seem pretty high for a low voltage circuit. Even in a regular high voltage amp the normal value is just 100k. So maybe cut them in half."

"if you bring down that 220k to 100k it will def lower the gain a bit. I built mine with both plate r's at 100k."

"Adding resistance to the plate resistors(R1 and R2) will increase gain. Adding resisitance to VR1, in series with the gain pot, will decrease gain."

"guitarx: replace the 100k resistor with 47k. Replace the 220k resistor with 100k. Beautiful cleans."

"To fellow Valvecaster experimenters -- I've currently got this circuit on a breadboard, switching out everything and I have some items of interest to report, especially for those looking for more gain.

The nicest clean sound I've found so far, is with the following mods:
R2 = 100k
R3 = 47k
C1 = 0.1uf
Remove C4 and VR2"

"Finally received that 7812 - mounted with the 100uF filter cap on the dc jack - hiss is just a memory...
put a 100uF cap across the DC jack (positive leg to positive rail, neg. leg to neg. rail), then, instead of connecting the positive rail directly to the circuit, connect it to the regulator's pin1, ground to pin2, and the circuit to pin3. Then screw it on the enclosure. It is a 7812."

_________________
Forty Seven Effects - Le Slidophone
Il arrive un point où vous commencez à suspecter que s’il y a réellement une vérité, c’est que toute l’infinité multidimensionnelle de l’Univers est presque certainement conduite par une bande de cinglés.


Dernière édition par Franky le Jeu 28 Aoû 2008 - 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fortyseveneffects.blogspot.com
Franky
Modo


Nombre de messages : 736
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Montages à lampes basse tension - The ValveCaster Legacy   Jeu 28 Aoû 2008 - 20:31

La théorie du chauffage:

Toute lampe a besoin d'être chauffée pour fonctionner, pour cela elle est équipée de filaments qui doivent être alimentés de manière précise. C'est une partie importante du circuit à ne surtout pas négliger.

- Le type de tension:
AC ou DC, à vrai dire il n'y a pas trop de différences, si ce n'est qu'un chauffage en AC devra être isolé des parties audio pour des histoires de parasites par rayonnement (il suffit de faire se croiser les câbles à 90°, et de les éloigner le plus possible).

En DC, aucun souci à se faire, il faut juste (comme en AC) faire attention à la section des câbles si un fort ampérage doit y circuler. En effet, la méthode générant le moins de parasites consiste à récupérer la tension d'alimentation au plus proche de la source, pour éviter que la consommation du circuit en lui-même ne s'en ressente. On part donc du point de source le plus en amont de l'alimentation, avec des câbles de section suffisante pour la consommation totale de toutes les lampes. Puis on alimente en premier les lampes qui demandent le plus de courant (les lampes de puissance) en allant decrescendo dans la consommation.
Même si l'on peut diminuer la section du câble en fin de parcours, il est préférable d'utiliser le même, par sécurité, et d'utiliser une couleur spécifique (le vert est en général cette couleur).
Le retour à la masse doit se faire de la même manière, en sens inverse. La lampe la plus consommatrice doit être connectée au plus près de la masse de l'alimentation, et la chaîne de masse du chauffage doit être isolée de la masse du circuit.
La raison à cela, c'est qu'un fort courant retour va circuler dans cette branche, et pourrait parasiter tout ce qui se trouverait branché dessus.
Mieux vaut alors faire partir une autre branche de masse pour le reste du circuit au même point que là où est branché le retour du chauffage.

- La tension:
Elle dépend des tubes, mais on va essayer de faire simple: les lampes de type 12A_7, c'est à dire les doubles triodes, sont équipées d'un center-tap, un point milieu entre les deux filaments (on a 2 triodes, il faut bien les chauffer toutes les deux).

Ceci nous autorise 2 montages:

En série, sans utiliser le center-tap, on rentre par le pin 4 (ou 5), et on ressort par le 5 (ou 4). 4 ou 5, peu importe, le filament n'est pas polarisé. Choisissez selon ce qui vous arrange lors du câblage. A vrai dire, si vous utilisez du AC, il n'y a ni entrée ni sortie, puisque le signal change de sens 50 fois par seconde.
Ce système s'alimente sous 12.6V, AC ou DC. Il consomme environ 150mA pour une lampe. (voir plus loin pour plus d'infos).

En parallèle, on utilise le center tap comme point de sortie, et on connecte les points 4 et 5 entre eux, pour mettre les filaments en parallèle. Il faut alors alimenter le tout sous 6.3V (AC ou DC). La consommation le double du système précédent.

Certaines lampes "simples", à opposer aux lampes doubles que sont les 12A_7, n'ont pas de center-tap, puisqu'elle n'ont qu'un seul filament. Il faut alors se référer à la datasheet de la lampe, sachant que la plupart des pentodes et autres lampes de puissance s'alimentent en général sous 6.3V. Vérifiez quand même, pour ne pas griller vos filaments et vous retrouver avec une lampe inutilisable.

Le respect de la tension de chauffage garantit une durée de vie optimale de la lampe: si vous chauffez trop, vous risquez de cramer le filament et/ou d'endommager la cathode. Si vous ne chauffez pas assez, la lampe fonctionnera mal, les électrons auront plus de mal à s'arracher à la cathode et elle finira par s'user.


- La consommation:

Il est important de la connaître pour dimensionner l'alimentation. Elle est généralement donnée pour chaque lampe dans sa datasheet. Les lampes de puissance consommant plus, il est préférable de les câbler en premier dans la chaine de chauffage.
J'ai déjà expliqué la nécessité de choisir la bonne section de câble, je n'y reviendrai pas.

_________________
Forty Seven Effects - Le Slidophone
Il arrive un point où vous commencez à suspecter que s’il y a réellement une vérité, c’est que toute l’infinité multidimensionnelle de l’Univers est presque certainement conduite par une bande de cinglés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fortyseveneffects.blogspot.com
Franky
Modo


Nombre de messages : 736
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Montages à lampes basse tension - The ValveCaster Legacy   Jeu 4 Sep 2008 - 11:24

Un petit lien qui explique pas mal de choses sur les lampes et les composants qu'il y a autour:

http://www.diystompboxes.com/pedals/tubedummy.html


_________________
Forty Seven Effects - Le Slidophone
Il arrive un point où vous commencez à suspecter que s’il y a réellement une vérité, c’est que toute l’infinité multidimensionnelle de l’Univers est presque certainement conduite par une bande de cinglés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fortyseveneffects.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montages à lampes basse tension - The ValveCaster Legacy   Aujourd'hui à 23:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Montages à lampes basse tension - The ValveCaster Legacy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DIY] Ampli 5 watts vachement modifié ...
» LES LAMPES BASSE CONSOMMATION (LBC)
» Lampe pilote pour Fender 6,3 volts - Indication de mise sous tension
» Ampli Basse HIWATT 200 RackStage Vintage à vendre
» Nouvelle basse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faites-le vous même! :: Base de données :: Schémathèque-
Sauter vers: